Education thérapeutique du patient : SEIQoL, un outil de mesure de la qualité de vie perçue

Les origines de SEIQoL

 

Créé en 1993 par une équipe de soignants irlandais soucieux de faire valoir la parole des patients dans la prise en charge hospitalière, le Schedule for the Evaluation of Individual Quality of Life, ou SEIQoL, est un outil générique de mesure de la qualité de vie, largement reconnu par les acteurs anglo-saxons de l’éducation thérapeutique du patient. Encore peu diffusé en France, il est cité dans la plupart des ouvrages récents sur l’ETP, et recommandé par de nombreux enseignants lors des formations.

 

Mener des entretiens en ETP avec SEIQoL

 

Cette méthode permet de positionner la personne accompagnée en tant qu’acteur de sa santé. Elle favorise son implication et sa motivation :

 
  • Les domaines importants pour la qualité de vie sont librement choisis par la personne et non imposés par une grille prédéfinie (empowerment).

     
  • La passation facilite la prise de parole, peut s’utiliser sans recours à l’écrit (réduction des inégalités sociales de santé).

     
  • L’outil permet de prendre en compte les dimensions réellement prioritaires pour la personne (co-construction)

     
  • L’outil permet l’évaluation de l’impact de l’éducation thérapeutique du patient ou de l’accompagnement sur la qualité de vie (évaluation intégrée à l’action).

     

Cet outil repose sur le libre choix par la personne malade des domaines importants pour sa qualité de vie. La passation facilite la prise de parole, et les différentes étapes peuvent guider la personne et le soignant vers la formulation d’objectifs visant une amélioration de la qualité de vie dans les domaines où elle est dégradée.

 

Sur le plan de l’évaluation, la mesure de la qualité de vie perçue permet une comparaison entre les patients malgré l’individualisation des domaines; la répétition de la mesure permet d’analyser l’évolution de la qualité de vie perçue dans le temps.

 

Le baromètre de la qualité de vie perçue (SEIQoL)

 

Très intéressés par la plasticité de SEIQoL, sa facilité d’utilisation et sa capacité à mettre la personne malade aux commandes, les formateurs de l’Atelier de l’évaluation ont pu le tester dans le cadre du projet ETP de la Fédération Nationale d’Hébergement VIH et autres pathologies. Ils en ont adapté les modalités de passation et élaboré un logiciel permettant la visualisation des résultats des passations (nature des domaines, importance relative, score, objectifs) et leur conservation pour des comparaisons pré-post ou inter-patients. SEIQoL faisant l’objet d’un copyright, l’Atelier de l’évaluation a présenté sa démarche au créateur de l’outil, qui a donné l'autorisation d’utilisation et d'adaptation en français de SEIQoL.

 

Du fait de sa capacité à rendre compte d’une situation à un temps donné et de l’évolution de cette situation dans le temps, nous avons choisi de nommer le kit « Baromètre de la qualité de vie perçue ». Une formation d’une journée suffit pour s’approprier l’outil et l’adapter à sa pratique.